Animaux sauvages à Notre-Dame-des-Prairies : les observer vaut mieux que les nourrir!


04
Avr

La Ville de
Notre-Dame-des-Prairies recommande de ne pas nourrir les animaux sauvages, tels que canards, écureuils ou tamias rayés, se trouvant dans les parcs.

Nourris artificiellement par l’homme, ils peuvent en venir à souffrir de problèmes de santé et de nutrition. De plus, certaines espèces animales peuvent se faire plus envahissantes, représenter une nuisance dans notre environnement ou encore être porteuses de maladies. Pour le bien-être de tous et assurer une bonne cohabitation entre humains et animaux, il vaut mieux observer les animaux dans leur habitat naturel que de les nourrir.


| Retour à «Nouvelle et actualités » |