Travaux publics

En résumé

Le Service des travaux publics assure l’entretien des infrastructures de la Ville. Il réalise diverses activités, notamment l’entretien du réseau d’aqueduc et d’égout, l’entretien des parcs et des espaces verts, le bon état des routes, la signalisation, l’éclairage du territoire et le déneigement.

Présents en tout temps, les employéEs des travaux publics répondent aux besoins des citoyennes et citoyens et prodiguent des services essentiels qui visent sans cesse à l’amélioration de la qualité de vie à Notre-Dame-des-Prairies.

services_travaux_publics_large_entrepreneurs_ville_notre_dame_des_prairies

La Ville est responsable des opérations de déneigement et d’entretien d’hiver sur l’ensemble des rues publiques de son territoire sauf pour la route 131, laquelle route est sous la responsabilité du Ministère des Transports du Québec. Les opérations de déblaiement et de déneigement sont assurées par l’entremise d’un entrepreneur privé mandaté par la Ville. L’épandage des fondants et des abrasifs est assuré par le personnel municipal.


Questions / réponses

À quel moment les opérations de déblaiement débutent?

Les opérations de déblaiement sont amorcées lorsqu’il y a plus de 3 cm d’accumulation. L’entrepreneur mandaté par la Ville déploie l’équipement requis à l’atteinte du seuil minimum établi. Les équipes s’efforcent de couvrir le plus rapidement possible l’ensemble du territoire en priorisant les artères principales. Selon l’importance des précipitations, il est normal qu’une accumulation de plus de 3 cm soit observée sur votre rue avant que les équipements atteignent votre secteur.

Dans le cas de conditions extrêmes de tempête hivernale, les opérations de déblaiement et de déglaçage sont effectuées en fonction de la capacité des ressources et de manière aussi continue que possible.

Pourquoi le chasse-neige passe-t-il d’abord sur mon côté de la rue, ce qui a pour effet d’y laisser plus de neige?

Les opérateurs s’efforcent dans la mesure du possible de distribuer la même quantité de neige des deux côtés de la rue. Cependant, à son premier passage, le déneigeuse déplace une plus grande quantité de neige, laissant ainsi plus de neige d’un côté de la rue que de l’autre.

Une propriété sur un coin de rue reçoit habituellement plus de neige sur le côté et à l’avant puisque deux rues se rencontrent à cette hauteur et qu’il y a plus de neige dans un espace limité.

Pourquoi la Ville ne déneige-t-elle pas complètement la chaussée des rues locales?

Habituellement, le volume de circulation routière dans les rues résidentielles et sur les routes locales est faible. La Ville ne peut pas justifier les budgets nécessaires au déneigement complet des chaussées de l’ensemble des rues du territoire impliquant le chargement, le transport et la disposition des neiges usées. Ce type d’intervention est limité aux artères et à certaines rues locales avec bordure présentant des contraintes particulières.

Les opérations de déneigement pour la majorité des rues de la Ville consistent à pousser la neige de chaque coté de la chaussée sur l’accotement et sur l’emprise routière municipale. Lorsque les précipitations sont particulièrement importantes pendant une saison hivernale, les équipes de déneigement peuvent dans certains cas couper ou pousser davantage les bancs de neige ou souffler la neige sur les terrains contigus en conformité aux compétences accordées aux Villes par la Loi sur les compétences municipales.

Pourquoi la Ville n’épand-elle pas plus de sel dans les rues résidentielles locales?

La Ville ne peut pas justifier les coûts pour l’épandage de sel sur la pleine surface de l’ensemble des rues et routes du territoire. Pour que le sel soit efficace, il faut une densité suffisante de circulation. Selon les conditions, la Ville épandra dans certains cas uniquement un mélange de sel et d’abrasifs aux intersections des rues. Lorsqu’un épandage plus important est requis, un sillon d’un mélange variable, selon les conditions, de sel et d’abrasifs est épandu, et ce, davantage au centre de la chaussée.

Ma boîte aux lettres est endommagée par le matériel de déneigement de ma rue?

Il arrive que les boîtes aux lettres situées le long des routes rurales soient endommagées par les équipements de déneigement de la route. Si c’est le cas, veuillez contacter les services municipaux durant les heures d’ouverture des bureaux afin de signaler ces dommages. Sur réception le personnel municipal transmet l’information à l’entrepreneur mandaté par la Ville afin que les réparations ou le remplacement de la boite aux lettres endommagée soit effectué avec diligence.

Le matériel de déneigement de ma rue a endommagé ma pelouse?

Malheureusement, durant les activités d’entretien hivernal, les opérations peuvent effectivement endommager les pelouses. Veuillez aviser les services municipaux durant les heures d’ouverture des bureaux dès que vous constatez des dommages au terrassement en façade de votre propriété occasionnés par les équipements de déneigement de la Ville ou de son entrepreneur. Dès le début du printemps le personnel municipal effectue les vérifications afin d’établir la liste des dommages admissibles pour réparation par la Ville ou son entrepreneur en déneigement. Les pelouses sont généralement réparées à l’aide de terre végétale et de semences. La Ville demande la collaboration des résidentes et résidents adjacents afin d’effectuer l’arrosage périodique (au besoin) jusqu’à ce que les nouvelles semences aient pris racine.

La Ville est responsable du fonctionnement et de l’entretien des lampadaires sur son territoire sauf pour la route 131, laquelle est sous la responsabilité du Ministère des Transports du Québec. Des employés municipaux gèrent le système d’éclairage de rue et voient au bon fonctionnement des lampadaires par l’entremise d’entrepreneurs privés.

Pour signaler une défectuosité d’un luminaire de rue, veuillez appeler les services municipaux. Vous pouvez également signaler une défectuosité en dehors des heures normales d’ouverture de bureau en laissant un message au 450 759-7741, poste 227.

Dans un tel cas il est important d’indiquer la position du luminaire (face à un numéro civique ou la position en relation avec une intersection), le type de défectuosité (ex. le luminaire demeure allumé pendant le jour, le luminaire allume et éteint sporadiquement, le luminaire n’allume pas, etc) et si possible d’indiquer votre numéro de téléphone afin de nous permettre de vous contacter, le cas échéant, pour tout renseignement pertinent à votre demande.

Bilan de la qualité de l’eau potable

La Ville de Notre-Dame-des-Prairies donne avis qu’elle a dressé le bilan annuel de la qualité de l’eau potable sur son territoire, pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2016. Ce document est disponible à l’Hôtel de Ville pour toute personne qui en fera la demande.


Suivi du cuivre et du plomb dans l’eau potable

Le Gouvernement du Québec modifiait en 2013 diverses dispositions du Règlement sur la qualité de l’eau potable (RQEP) afin, notamment, d’assurer un suivi plus rigoureux de la détection du plomb dans les installations de distribution d’eau potable du Québec.

Il est important de préciser que le plomb, comme le cuivre et l’antimoine qui font l’objet d’une norme dans le RQEP, n’est généralement pas présent dans les sources d’eau qui servent d’approvisionnement en eau potable des usines de filtration. En effet, ce sont les accessoires utilisés pour transporter l’eau jusqu’au consommateur qui peuvent être la principale source de plomb retrouvé dans l’eau. Pour le territoire de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, la source de plomb potentielle se résume uniquement aux soudures effectuées sur la tuyauterie d’eau potable en cuivre à l’intérieur des résidences dont le système de distribution de l’eau est constitué de ce type de tuyauterie.

En ce qui concerne la norme du RQEP, la Ville doit s’assurer annuellement de l’analyse du plomb et du cuivre sur un échantillonnage minimum de 10 résidences différentes à chaque année dont la tuyauterie d’eau potable est constituée de soudure à base de plomb.

En conséquence, la Ville désire constituer une banque de résidences afin d’effectuer sa campagne d’échantillonnage pour la prochaine année, et voire même pour les années subséquentes. L’échantillonnage par un laboratoire mandaté par la Ville aura lieu entre le 1er juillet et le 1er octobre 2017, et à la même période pour les années suivantes. Les résidences visées doivent être desservies par le réseau public d’eau potable (aqueduc) de la ville, la tuyauterie d’eau potable comporte, ou est susceptible de comporter des soudures à base de plomb, ce qui est le cas généralement pour la tuyauterie en cuivre et il doit s’agir de résidences unifamiliales ou de moins de 8 logements.

Les propriétaires qui seraient intéressés à faire partie de cette banque potentielle de sites d’échantillonnage sont invités à communiquer avec la Ville en remplissant le formulaire ci-dessous.

Les résidences seront choisies pour la prochaine campagne d’échantillonnage afin de répartir le point d’échantillonnage sur l’ensemble du territoire de la ville desservi par le réseau public d’eau potable. Les propriétaires dont l’immeuble est choisi seront informés de la période d’échantillonnage. Les échantillons étant prélevés de jour, il est requis qu’une personne puisse être présente lors du prélèvement de l’échantillon d’eau.

REMPLIR LE FORMULAIRE

Il est a noter que divers facteurs peuvent entraîner un brouillage ou une coloration de l’eau de votre robinet. Quelques simples vérifications peuvent vous permettre d’établir en quelques minutes la cause du brouillage ou de la coloration observée.


Eau de couleur laiteuse

L’eau de couleur laiteuse est causée dans la majorité des cas par de très petites bulles d’air dans l’eau, semblable à des bulles de gaz dans les boissons gazeuses. Cette situation entraîne généralement un brouillage de l’eau lorsqu’elle sort du robinet pour ensuite s’éclaircir. Si vous remarquez cette situation, remplir d’eau FROIDE un verre transparent et laisser reposer l’eau quelques minutes. Après un certain moment, les bulles remontent à la surface et disparaissent. Cette situation se produit le plus souvent l’hiver, lorsque l’eau potable est froide.


Eau de couleur rougeâtre ou jaunâtre

Si vous remarquez une coloration rougeâtre de l’eau ou si cette dernière est brouillée (jaunâtre), assurez vous dans un premier temps que cette coloration est présente lorsque vous faites couler l’eau FROIDE du robinet. Une coloration uniquement de l’eau CHAUDE indique généralement un problème provenant du chauffe eau de votre résidence.

Les nettoyages par chasse d’eau des bornes d’incendies et la manipulation des vannes des conduites principales peuvent déplacer les sédiments qui s’y trouvent et donner à l’eau du robinet une couleur rougeâtre ou brunâtre. Si vous remarquez une coloration de l’eau FROIDE s’abstenir d’ouvrir les robinets d’eau chaude ou de faire de la lessive. Faites couler le robinet d’eau FROIDE pendant une quinzaine de minutes afin de vidanger les sédiments du système. Si le problème persiste veuillez communiquer avec les services municipaux pour signaler la situation.

En cas de taches sur les tissus causées par la coloration de l’eau FROIDE, communiquez avec les services municipaux. La Ville vous remettra gratuitement un nettoyeur facile à utiliser. Il est toutefois important de ne pas faire sécher les vêtements tachés avant d’utiliser ce produit, et ce, pour assurer son efficacité.

Une fermeture de l’alimentation d’eau de votre immeuble est nécessaire pour effectuer une réparation ou une transformation, contactez les services municipaux afin qu’un employé du Service des travaux publics puisse fermer l’alimentation par la vanne du branchement d’eau à la limite de la ligne de rue. Seul le personnel de la Ville est autorisé à manipuler cette vanne.

Il n’y a aucun frais pour ce service durant les heures de travail régulières du Service des travaux publics.

Lorsqu’il se produit un refoulement d’égout à l’intérieur d’une résidence, les citoyennes et citoyens doivent contacter les services municipaux afin de les aviser de la situation. Ainsi, un employé du Service des travaux publics se déplacera pour établir si le blocage se situe dans l’égout principal de la rue.


S’il s’agit d’un blocage dans l’égout principal de la rue

Les Travaux publics se chargeront de faire débloquer ce dernier par un camion-écureur, et ce, aux frais de la Ville; Si ce blocage de l’égout principal de la rue a causé des dommages à l’intérieur de la résidence, les citoyennes et citoyens peuvent envisager de tenir la Ville responsable de ces dommages. Pour ce faire, il faut formuler une demande par écrit dans les 15 jours suivant la date du sinistre, en tenant la Ville responsable des dommages causés à sa propriété. Par la suite, les assurances de la Ville feront leur enquête afin de valider si cette dernière est bel et bien responsable.


Attention!

Il est important de savoir que chaque résidence doit être équipée d’un clapet de retenue sur la conduite d’égout. À défaut d’en avoir un, la Ville ne pourra être tenue responsable des dommages à l’intérieur de la résidence, même si le blocage est survenu au niveau du réseau public d’égout dans la rue.

Si le blocage ne provient pas de l’égout principal de la rue…

  • Les Services municipaux informent la résidente ou le résident de la situation. La résidente ou le résident doit, à ses frais, faire appel à un plombier pour débloquer le branchement d’égout (entrée de service);
  • Si le plombier doute que le blocage est du côté de la Ville, donc entre la limite de propriété et la conduite d’égout principale de la rue, celui-ci doit procéder à une inspection du branchement d’égout par caméra afin d’établir la localisation du problème. Un exemplaire de l’enregistrement de l’inspection par caméra doit être remis à la Ville pour analyse afin d’établir la responsabilité de la Ville. Le cas échéant, la Ville procède au paiement de la facture du plombier si sa responsabilité est engagée;
  • Si des travaux de réfection de la section publique du branchement d’égout sont nécessaires, le Service des travaux publics procèdera aux travaux selon l’urgence de la situation.

Vous devez procéder à la construction d’un nouveau branchement d’eau ou d’égout pour votre immeuble ou au remplacement d’un branchement existant, renseignez vous auprès des Services municipaux afin d’obtenir la procédure et la règlementation applicable.

La construction ou le remplacement d’un branchement de service nécessite un certificat d’autorisation qui sera émis par la division permis et inspection de la Ville. Le personnel municipal vous indiquera les dispositions règlementaires spécifiques à ces travaux, coordonnera avec vous les inspections de la Ville obligatoires lors de ces travaux et vous précisera les dispositions et procédures particulières s’il s’agit de travaux à l’intérieur de l’emprise de rue de la Ville.

La Ville adoptait en juin 2016 certaines modifications au règlement régissant les limites de vitesse de circulation sur le territoire de la ville.

Consultez la carte ci-dessous pour connaitre les limites de vitesse sur le territoire de la Ville.

Carte des limites de vitesse