LA VILLE DE NOTRE-DAME-DES-PRAIRIES EST EN TOTAL CONTRÔLE DE SES DÉPENSES!


25
Oct

 

 

Selon une étude du Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal

Notre-Dame-des-Prairies, le mercredi 25 octobre 2017 – Le Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal dévoile aujourd’hui une étude qui dresse le bilan des administrations municipales sortantes où la Ville de Notre-Dame-des-Prairies figure parmi les meilleures. Élaborée à partir des rapports financiers municipaux transmis au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), cette analyse retrace l’évolution des dépenses des municipalités de la province et permet de comprendre pourquoi ces dépenses ont fluctué depuis les dernières élections.

Il est clair, à la lecture de cette courte étude, que la Ville de Notre-Dame-des-Prairies est en plein contrôle de ses dépenses puisqu’elle figure au 20e rang sur les 77 municipalités qui font partie de son groupe de référence, soit les municipalités entre 5000 et 9999 habitants.

Parmi les données les plus importantes que révèle ce bilan, on peut constater que sur le plan des dépenses par habitant, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies est demeurée en deçà de la moyenne des villes du groupe référence au cours de la période de l’étude (2009-2016) et que depuis 2014, les dépenses n’ont jamais cessé de décroître. Parmi celles-ci, les frais de financement ont entre autres diminué de 14$ par habitant depuis 2013, ce qui représente la somme de 135 000$ par année.

Pour consulter l’étude : cpp.hec.ca

 


| Retour à «Nouvelle et actualités » |