UN BUDGET À LA MESURE DES FAMILLES À NOTRE-DAME-DES-PRAIRIES


20 décembre

C’est lors d’une séance spéciale tenue le 19 décembre 2018 que le conseil municipal déposait pour adoption, son budget pour l’exercice financier 2019 qui se chiffre, en excluant l’amortissement sur les immobilisations, à 10 687 000 $.

À sa première année de mandat, le conseil municipal a voulu se positionner pour les prochaines années et compléter les projets déjà amorcés. «Le budget 2019 quant à lui, s’inscrit dans la consolidation des acquis et dans la poursuite de notre volonté à maintenir la qualité de vie des Prairiquoises et des Prairiquois», de déclarer la mairesse, madame Suzanne Dauphin.

Découlant d’un exercice rigoureux de planification, il démontre encore une fois la saine gestion financière qui prévaut à la Ville de Notre-Dame-des-Prairies.

Les augmentations budgétaires au-delà de l’inflation sont particulièrement reliées au chapitre de la sécurité publique en raison de la facture que nous devons payer pour les services de la Sûreté du Québec ainsi que pour le renouvellement de l’entente avec la Ville de Joliette pour la fourniture du service de prévention incendie, laquelle arrivait à son terme.

Dans un contexte de consolidation des acquis, nous prévoyons des travaux de rénovation du bâtiment des organismes qui permettront non seulement de soutenir les bénévoles qui occupent cet espace, mais aussi d’assurer leur confort et leur sécurité. À noter que ces travaux bénéficient d’une subvention de 65% des coûts admissibles en plus d’assurer la récupération d’une partie de la dette en raison du volet éco énergétique du projet. D’autres projets de mise à niveau d’infrastructures sont déjà planifiés puisque des subventions leur sont déjà attribuées à l’intérieur de différents programmes.

En 2019, la gestion des eaux de débordement demeure l’un des enjeux de développement économique auquel sous seront confrontés. Un mandat sera d’ailleurs accordé à une firme spécialisée pour nous guider dans nos démarches auprès du ministère de l’environnement afin de trouver des solutions à cette problématique. Nous pourrons par la suite, poursuivre notre développement autant résidentiel, que commercial ou industriel et ainsi nous assurer de générer des retombées fiscales intéressantes pour la Ville.

Monsieur Serge Landreville, conseiller responsable de la Commission des finances a fait lecture des différents taux de taxation, qui pour certains, subissent une légère hausse (par exemple, le taux de la taxe foncière générale: 0,023$ du 100$ d’évaluation), alors que d’autres sont maintenus à leur niveau actuel.  Le conseil est fier d’annoncer que le virage entrepris depuis quelques années au niveau de la gestion des matières résiduelles, nous permet encore cette année d’alléger de façon significative le montant de cette compensation et nous en profitons pour remercier la population d’avoir adhéré à ce geste environnemental de façon quasi unanime.

L’année 2019 nous oblige à tenir compte de nos obligations financières qui se reflètent nécessairement sur certains taux de taxes. Ainsi, pour une résidence moyenne dont l’évaluation est de 200 000 $, nous pouvons constater une majoration minime de 59 $ par année si la propriété est desservie par les réseaux d’eau potable et d’égout et de 32 $ par année, si la propriété est non desservie.

Enfin, le conseil municipal a décidé de se doter d’une Politique de gestion de la dette à long terme pour établir un cadre permettant de maintenir un niveau d’endettement compatible avec une saine gestion financière. Avec cet outil, nous mettrons en place des indicateurs cibles ainsi que des lignes directrices pour le financement des immobilisations et le remboursement de la dette et aussi pour pallier à d’éventuelles augmentations des taux d’intérêts.

«La Ville de Notre-Dame-des-Prairies entreprend la prochaine année avec un budget «responsable», élaboré dans le souci d’apporter une amélioration constante à la qualité de vie des citoyennes et citoyens tout en respectant leur capacité de payer» de conclure la mairesse Suzanne Dauphin.


| Retour à «Nouvelle et actualités » |